Connect with us

Marketing

Michele Tecchia : Découvrez L’AARRR pour développer votre entreprise à Monaco

Published

on

Vous êtes un entrepreneur et vous souhaitez développer votre affaire ? Votre boutique en ligne ne rencontre pas le succès escompté ? Il est peut-être temps d’adopter une stratégie marketing efficace. Saviez-vous que de nombreuses applications ou sites mobiles utilisent la matrice AARRR ? Le terme ne vous semble pas familier ? Il s’agit de l’acronyme de Acquisition, Activation, Rétention, Referral et Revenu. Michele Tecchia va vous détailler le framework AARRR dans cet article. 

Michele Tecchia : Le Growth Hacking : de quoi s’agit-il ?

Vous avez sûrement entendu parler de ce terme dans un article portant sur le marketing. Les experts en growth hacking se désignent eux-mêmes comme ceux qui ont révolutionné le marketing. Pourtant, selon les experts, ils n’ont pas inventé des stratégies révolutionnaires. Ils ont juste utilisé des techniques marketing efficaces.

Un growth hacker étudie le produit, le comportement des clients, la réaction sur les sites web. Il s’agit d’une analyse marketing classique, mais qui adopte une autre forme grâce à la présence des réseaux sociaux. Les consommateurs peuvent désormais participer directement.

Le growth hacking est utilisé pour la première fois dans la Silicon Valley où les startups naissent chaque jour. Dans cet environnement, une croissance rapide est nécessaire pour survivre face à la concurrence.

Actuellement, les marketeurs doivent maitriser les technologies de l’information et les outils de communication. Ils doivent également avoir une grande créativité. Dans ce contexte, des startups comme AirBnB et DropBox ont su se démarquer grâce au growth hacking. Parmi les techniques utilisés par des milliers de sociétés, figure l’AARRR. À Monaco, il y a également les nouvelles startups à l’instar d’InnoDeep, dans le secteur médical.

Michele Tecchia : En quoi consiste l’AARRR ?

AARRR est un framework qui se décline en cinq étapes à savoir l’acquisition, l’activation, la rétention, le referral et les revenus. Ces étapes représentent le cycle de vie d’une entreprise. Le concept a été créé par Dave McClure, un expert en marketing et fondateur de 500 startups.

L’objectif de l’AARRR est clair, obtenir une croissance rapide et durable de son entreprise. En tant qu’outil de Growth Hacking, il repose sur trois piliers que vous pouvez voir à travers les étapes.

– La créativité représente le pilier majeur du Growth Hacking. Pour se démarquer de la concurrence, votre objectif consiste à apporter un regard neuf sur des sujets d’actualités. Grâce à la création de contenu avant-gardiste, vous pourrez vous installer durablement sur le marché.

– L’analyse et l’expérimentation consistent à étudier les actions qui ont déjà été utilisées et qui ont fonctionné sur le web. Vous pouvez analyser l’expérience client, l’impact sur les médias sociaux ou les retombées presse.

– Le dernier pilier est l’optimisation de votre présence sur le web. Il est impossible de faire l’impasse sur les pratiques SEO afin d’avoir une bonne visibilité.

Michele Tecchia : Voici les 5 étapes de l’AARRR :

L’objectif de la mise en place de l’AARRR consiste à convertir les leads en vente. Pour atteindre cet objectif, vous devez passer par les étapes suivantes :

L’acquisition

Dans cette première étape, vous devez accumuler le maximum de leads qualifiés que vous soyez en France ou à Monaco. Cette méthode vous permet d’optimiser le taux de conversion des leads en client. Pour mettre en place cette stratégie d’acquisition, il est important de définir les canaux de diffusion selon plusieurs critères. Quel canal coûte le moins cher en termes d’acquisition ? Quel canal vous apporte le plus grand volume de trafic ? Quel canal enregistre le meilleur taux de conversion ?

L’activation

Dans cette seconde étape, vous devez mettre en place les stratégies afin de convertir les leads fraichement acquis. Les experts en marketing recommandent l’utilisation du retargeting. Pour optimiser le taux d’engagement de chaque prospect, vous pouvez mettre en place la méthode de l’A/B testing.

La rétention

Elle se traduit par la fidélisation des clients convertis. Vous devez proposer des contenus pertinents afin de retenir leur attention. Vous pouvez leur envoyer des mails sur des offres promotionnelles ou de nouvelles offres développées par l’entreprise.

La référence

Referral se traduit par « recommandation » en français. La recommandation des clients représente une part importante de votre ROI. Pour cela, vous devez miser sur la satisfaction des clients. Des clients satisfaits recommandent les services de votre entreprise à leur entourage.

Les revenus

À quoi bon acquérir et retenir les clients si votre chiffre d’affaires se trouve au point mort ? La dernière étape de l’AARRR consiste à générer des revenus rapidement. Pour cela, vous devez proposer régulièrement des promotions, ajuster certaines offres afin de convenir à vos cibles, encourager les clients à acheter d’autres produits de votre gamme.

Michele Tecchia : Comment développer son business en ligne à Monaco grâce à l’AARRR ?

Pourquoi l’AARRR est-il devenu incontournable pour le business en ligne ? Le nombre de personnes connectées augmente chaque jour. L’émergence des terminaux mobiles et des réseaux sociaux participe grandement à ce phénomène. Dans ce contexte, votre entreprise doit adapter sa stratégie marketing. Elle doit considérer ces nouvelles technologies de communications comme une opportunité et non une menace.

En dix ans, Internet s’est exporté sur les mobiles. Certes, les achats via un ordinateur représentent toujours une part de marché importante. Cependant, les consommateurs achètent désormais via une application mobile. Ce nouveau modèle de consommation implique d’adopter un nouveau framework de Growth Marketing, à savoir l’AARRR.

Comment mettre en place votre AARRR ?

Pour mettre en place votre stratégie AARRR, il est important de définir des KPIs. Comme vous l’avez remarqué, l’AARRR n’évoque pas implicitement les indicateurs de mesure de la performance. Pourtant, vous avez besoin de ces KPIs afin de quantifier votre démarche et d’effectuer des ajustements si nécessaire.

Pour cela, vous devez choisir des KPIs qui sont mesurables et qui sont accessibles régulièrement. Un KPI doit être un objectif atteignable pour votre entreprise tout en ayant un impact non négligeable. La mise en place d’un KPI vous permet également d’estimer les coûts de conversion à chaque étape de votre stratégie AARRR. Avant de mettre en place le framework AARRR, vous devez connaitre les KPIs à utiliser. Ces derniers doivent correspondre à votre activité et doivent susciter la motivation chez vos employés.

Le taux de conversion : un exemple de KPI

Dans le domaine du business en ligne, le KPI le plus courant est le taux de conversion. Cet indicateur est facile à utiliser et facile à interpréter. Vous pouvez le mesurer régulièrement. Le taux de conversion équivaut au pourcentage de visiteurs de votre site qui sont passés à l’achat. Cet indicateur est révélateur des efforts marketing mis en place.

À titre d’exemple, 1000 visiteurs sont passés sur votre boutique en ligne ce mois et 10 d’entre eux uniquement ont converti leur visite en achat. Votre taux de conversion sera donc 10/1000 ce qui équivaut à 1 %.

Pour compléter le taux de conversion, vous pouvez utiliser d’autres indicateurs comme le taux d’ouverture ou le taux de clic.

Plus d’infos sur Michele Tecchia Growthh hacker à Monaco : https://www.linkedin.com/in/michele-tecchia-monaco/https://medium.com/@Michele_Tecchia/abouthttps://about.me/michele.tecchia

Continue Reading

Marketing

Unilever : Comment la gamification booste sa stratégie marketing

Published

on

La gamification dans le marketing

Dans un paysage marketing en constante évolution, les géants de l’industrie des biens de consommation sont continuellement à la recherche de moyens innovants pour captiver leur audience et se démarquer de la concurrence. Parmi ces titans, Unilever s’est distingué ces dernières années par son adoption audacieuse de la gamification, une approche qui transforme l’expérience client en un jeu captivant et engageant. Cette stratégie, loin d’être un simple gadget marketing, s’est révélée être un puissant levier de croissance et d’engagement pour le conglomérat anglo-néerlandais. Plongeons dans l’univers fascinant d’Unilever et découvrons comment la gamification est devenue un pilier central de sa stratégie marketing, révolutionnant sa relation avec les consommateurs et redéfinissant les contours de l’engagement client dans l’industrie des biens de consommation.

La gamification : un concept au cœur de l’innovation marketing

La gamification, concept qui consiste à appliquer des mécaniques et des dynamiques de jeu à des contextes non ludiques, a trouvé un terreau particulièrement fertile dans le marketing digital. Unilever, comprenant le potentiel transformateur de cette approche, a été l’un des pionniers de son adoption à grande échelle dans l’industrie des biens de consommation.

L’entreprise a rapidement saisi que la gamification offrait une opportunité unique de créer des expériences mémorables et émotionnellement engageantes pour ses consommateurs. En intégrant des éléments de jeu tels que des défis, des récompenses, des classements et des narratives immersives dans ses campagnes marketing, Unilever a réussi à transformer des interactions autrefois banales en expériences ludiques et addictives.

Voici une vidéo expliquant ce qu’est la gamification :

Cette approche novatrice a permis à l’entreprise de se démarquer dans un marché saturé, où capter et retenir l’attention des consommateurs devient de plus en plus difficile. La gamification est ainsi devenue un outil puissant pour Unilever, lui permettant de renforcer la fidélité à ses marques, d’augmenter l’engagement des consommateurs et de collecter des données précieuses sur leurs comportements et préférences.

Des campagnes emblématiques qui redéfinissent l’engagement client

L’adoption de la gamification par Unilever s’est manifestée à travers une série de campagnes innovantes qui ont marqué l’industrie. L’une des plus emblématiques fut la campagne “Shake & Win” pour la marque de déodorants Axe. Cette campagne mobile invitait les consommateurs à secouer leur smartphone pour avoir une chance de gagner des prix instantanés. Simple dans son concept mais extrêmement efficace, cette initiative a généré un engagement sans précédent, avec des millions de participants et une augmentation significative des ventes.

Une autre illustration frappante de l’utilisation de la gamification par Unilever est la campagne “Magnum Pleasure Hunt” pour sa marque de glaces Magnum. Cette expérience interactive en ligne invitait les utilisateurs à parcourir différents sites web partenaires à la recherche de “plaisirs” Magnum, transformant la navigation web en une chasse au trésor virtuelle. La campagne a non seulement généré un buzz considérable mais a aussi considérablement augmenté la notoriété de la marque et l’engagement des consommateurs.

Ces exemples ne sont que la partie émergée de l’iceberg. Unilever a déployé des stratégies de gamification à travers son portefeuille de marques, adaptant l’approche à chaque public cible et objectif marketing spécifique. Que ce soit pour promouvoir des comportements durables avec sa marque Dove, ou pour encourager une alimentation saine avec Knorr, la gamification s’est révélée être un outil polyvalent et puissant dans l’arsenal marketing d’Unilever.

Les bénéfices tangibles de la gamification pour Unilever

L’adoption de la gamification par Unilever n’est pas qu’une question de tendance ou d’image de marque innovante. L’entreprise a observé des bénéfices concrets et mesurables suite à la mise en place de ces stratégies. Parmi les avantages les plus significatifs, on peut citer :

Une augmentation notable de l’engagement des consommateurs : Les campagnes gamifiées d’Unilever ont systématiquement surpassé les méthodes de marketing traditionnelles en termes de taux d’engagement, avec des durées d’interaction parfois multipliées par dix.

Une amélioration de la collecte de données : Les mécaniques de jeu ont permis à Unilever de collecter des données précieuses sur les préférences et les comportements des consommateurs, alimentant ainsi ses stratégies de personnalisation et d’innovation produit.

Un renforcement de la fidélité à la marque : En créant des expériences mémorables et émotionnellement engageantes, Unilever a réussi à renforcer le lien émotionnel entre ses marques et les consommateurs, se traduisant par une augmentation de la fidélité client.

Une amplification de l’effet viral : Les campagnes gamifiées ont naturellement encouragé le partage social, augmentant ainsi la portée organique des initiatives marketing d’Unilever.

Une croissance des ventes : Au-delà de l’engagement, Unilever a observé des impacts directs sur ses ventes, certaines campagnes gamifiées ayant conduit à des augmentations significatives des revenus pour les marques concernées.

Les défis et l’évolution de la stratégie de gamification

Malgré ses succès, l’adoption de la gamification par Unilever n’a pas été sans défis. L’entreprise a dû naviguer dans un paysage technologique en constante évolution, adapter ses stratégies aux différentes cultures et marchés, et trouver le juste équilibre entre divertissement et pertinence pour la marque.

Un des défis majeurs a été de maintenir la fraîcheur et l’attrait des expériences gamifiées dans un contexte où les consommateurs sont de plus en plus sollicités et sophistiqués. Pour y répondre, Unilever a continuellement innové, intégrant de nouvelles technologies comme la réalité augmentée et l’intelligence artificielle dans ses campagnes gamifiées.

L’entreprise a également dû faire face à des questions éthiques, notamment concernant la protection des données des consommateurs et la promotion de comportements sains. En réponse, Unilever a renforcé ses politiques de confidentialité et a veillé à ce que ses campagnes gamifiées s’alignent sur ses valeurs de responsabilité sociale et environnementale.

L’avenir de la gamification chez Unilever

Loin de se reposer sur ses lauriers, Unilever continue d’explorer de nouvelles frontières dans l’utilisation de la gamification. L’entreprise investit massivement dans l’intelligence artificielle et le machine learning pour créer des expériences de jeu encore plus personnalisées et pertinentes pour chaque consommateur.

Unilever explore également le potentiel des technologies émergentes comme la blockchain pour créer des systèmes de récompenses transparents et sécurisés dans ses programmes de fidélité gamifiés. L’entreprise envisage aussi l’intégration de la gamification dans des initiatives de durabilité, utilisant le pouvoir du jeu pour encourager des comportements plus écologiques chez les consommateurs.

La gamification, un levier stratégique pour l’avenir

L’adoption de la gamification par Unilever illustre parfaitement comment une approche marketing innovante peut transformer la relation entre une marque et ses consommateurs. En faisant de l’engagement client une expérience ludique et enrichissante, Unilever a non seulement boosté ses performances marketing mais a aussi redéfini les standards de l’industrie.

La gamification est devenue bien plus qu’une simple tactique marketing pour Unilever ; c’est désormais un pilier stratégique de son approche globale du marketing et de l’engagement client. Alors que le paysage digital continue d’évoluer à un rythme effréné, la capacité d’Unilever à innover et à s’adapter grâce à la gamification sera cruciale pour maintenir sa position de leader dans l’industrie des biens de consommation.

L’exemple d’Unilever montre que la gamification, lorsqu’elle est mise en œuvre de manière réfléchie et stratégique, peut être un puissant catalyseur de croissance, d’innovation et d’engagement client. Alors que nous entrons dans une ère où l’attention des consommateurs est plus précieuse que jamais, la gamification s’impose comme un outil incontournable pour les marques qui cherchent à se démarquer et à créer des connexions durables avec leur audience.

Continue Reading

Marketing

Ascension professionnelle : Comment le marketing digital peut être votre tremplin ?

Published

on

Le marketing digital pour booster votre carrière

Dans le monde professionnel d’aujourd’hui, où la concurrence est féroce et les opportunités de carrière sont rares, se démarquer est un défi de taille. Cependant, le marketing digital offre une opportunité unique de développer des compétences précieuses et de se positionner comme un atout incontournable sur le marché du travail. Cette discipline en constante évolution, qui englobe un vaste éventail de domaines allant du référencement naturel à la publicité en ligne en passant par les médias sociaux, est devenue un incontournable pour les entreprises soucieuses de rester compétitives. En acquérant une expertise dans ce domaine, les professionnels peuvent non seulement booster leur employabilité, mais aussi gravir les échelons de la réussite avec une agilité remarquable.

Compétences transversales de haute valeur

Le marketing digital n’est pas seulement un domaine spécialisé, c’est aussi un creuset de compétences transversales hautement valorisées par les employeurs. En s’immergeant dans cet univers, les professionnels développent des aptitudes essentielles telles que l’analyse de données, la pensée stratégique, la créativité et la gestion de projet.

“Dans le marketing digital, vous apprenez à tirer des insights exploitables à partir de données complexes, à concevoir des stratégies percutantes et à piloter des campagnes d’envergure”, explique Sophie Durand, consultante en marketing digital. “Ces compétences sont transférables à de nombreux autres secteurs d’activité, ce qui ouvre de multiples perspectives de carrière.”

L’agilité et la capacité d’adaptation, des atouts indispensables dans un environnement en constante mutation, font également partie intégrante du bagage acquis dans le marketing digital.

Voici les métiers du marketing digital :

Un levier de croissance pour les entreprises

Au-delà des atouts individuels, une expertise en marketing digital représente une véritable plus-value pour les entreprises soucieuses de prospérer à l’ère du numérique. En maîtrisant les stratégies de acquisition de trafic, de génération de leads qualifiés et de conversion, les professionnels du marketing digital contribuent directement à la croissance des revenus et à la pérennité des organisations.

“Dans un environnement hyper-concurrentiel, le marketing digital est devenu un levier incontournable pour attirer et fidéliser les clients”, souligne Maxime Leclerc, directeur marketing chez Navibrand. “Les entreprises recherchent avidement des talents capables de mettre en œuvre des campagnes percutantes sur l’ensemble des canaux digitaux.”

Cette expertise de pointe ouvre ainsi la voie vers des postes à haute responsabilité, des fonctions stratégiques et des opportunités de leadership au sein des équipes marketing.

Un tremplin vers l’entrepreneuriat

Au-delà des perspectives de carrière au sein d’entreprises établies, le marketing digital constitue également un formidable tremplin pour l’entrepreneuriat. En effet, les compétences acquises dans ce domaine sont directement transposables à la création et au lancement de sa propre activité.

“Grâce à mes connaissances en marketing digital, j’ai pu lancer mon agence de référencement naturel en solo et attirer rapidement une clientèle fidèle”, témoigne Léa Bertrand, entrepreneuse dans le secteur du e-commerce. “Sans ces compétences, il m’aurait été beaucoup plus difficile de me faire connaître et de générer des revenus dès les premiers mois.”

Le marketing digital offre ainsi une voie d’accès privilégiée à l’indépendance professionnelle, en permettant de concevoir et de promouvoir efficacement son offre de services ou de produits.

Formation continue et certifications reconnues

Pour tirer pleinement parti des opportunités offertes par le marketing digital, il est essentiel de se former en continu et d’obtenir des certifications reconnues dans le secteur. De nombreux cursus en ligne, formations professionnelles ou programmes universitaires permettent d’acquérir les connaissances théoriques et pratiques indispensables.

“Les certifications Google Ads, Facebook Blueprint ou HubSpot Inbound sont particulièrement valorisées par les recruteurs et démontrent une expertise solide dans des domaines clés du marketing digital”, explique Aline Jourdan, responsable formation chez Marketingcamp.

Au-delà de la formation initiale, c’est un investissement continu dans le développement de ses compétences qui permettra de rester à la pointe de cette discipline en perpétuelle évolution.

Défis et enjeux de la data privacy

Malgré les perspectives prometteuses offertes par le marketing digital, ce secteur n’est pas exempt de défis et d’enjeux éthiques. La protection des données personnelles et le respect de la vie privée des consommateurs constituent des préoccupations majeures, régulièrement remises en lumière par des scandales retentissants.

“Nous devons impérativement placer l’éthique et la transparence au cœur de nos pratiques marketing, sous peine de perdre la confiance des consommateurs”, prévient Martin Forbes, expert en data privacy chez Privsec. “Les professionnels du marketing digital ont un rôle clé à jouer dans cette quête de l’équilibre entre performance commerciale et respect des libertés individuelles.”

C’est donc un défi de taille qui attend les futurs leaders du marketing digital : allier innovation, performances et éthique dans un environnement en constante évolution réglementaire.

Quelles que soient les embûches, le marketing digital s’impose comme un formidable levier d’accélération de carrière pour les professionnels ambitieux et polyvalents. En développant une expertise dans ce domaine stratégique, ils se positionnent comme des atouts précieux pour les entreprises en quête de croissance et de compétitivité à l’ère du numérique. Que ce soit au sein d’une organisation établie ou en tant qu’entrepreneur indépendant, le marketing digital offre de multiples voies d’épanouissement professionnel pour ceux qui sauront saisir cette opportunité avec agilité et créativité.

Continue Reading

Marketing

L’IA au service de la relation client : comment les chatbots révolutionnent l’expérience d’achat

Published

on

Chatbot dans le marketing digital

Dans l’ère du numérique, l’expérience client est devenue un enjeu crucial pour les entreprises. La concurrence s’intensifie, les attentes des consommateurs évoluent, et il est devenu indispensable de se démarquer par un service client irréprochable.

En ce sens, l’intelligence artificielle et les chatbots s’imposent comme des outils révolutionnaires pour transformer la relation client et offrir une expérience d’achat exceptionnelle.

Plongeons ensemble dans l’univers des chatbots et découvrons comment ils bouleversent le paysage du service client.

Chatbots : des assistants virtuels au service de vos clients

Imaginez un assistant personnel disponible 24h/24 et 7j/7, capable de répondre instantanément aux questions de vos clients, de les guider dans leurs achats et de résoudre leurs problèmes avec efficacité.

Voici une vidéo relatant ces faits :

C’est la promesse des chatbots, ces agents conversationnels virtuels dotés d’IA qui interagissent avec les clients de manière naturelle et personnalisée.

Intégrés aux sites web, aux applications mobiles ou aux messageries instantanées, les chatbots offrent aux clients une expérience d’achat fluide et conviviale.

Leurs fonctionnalités sont multiples :

  • Répondre aux questions fréquemment posées (FAQ) : les chatbots peuvent fournir des informations sur les produits, les services, les commandes et les livraisons, réduisant ainsi le nombre de sollicitations adressées aux agents humains.
  • Guider les clients dans leurs achats : les chatbots peuvent aider les clients à trouver les produits qu’ils recherchent, à comparer les options disponibles et à finaliser leurs achats, optimisant ainsi le processus de conversion.
  • Résoudre les problèmes techniques et les réclamations : les chatbots peuvent fournir une assistance de premier niveau pour les problèmes courants, tels que les problèmes de connexion, les retours de produits et les demandes de remboursement, soulageant ainsi les équipes de service client.
  • Personnaliser l’expérience client : les chatbots peuvent collecter des informations sur les préférences des clients et utiliser ces données pour offrir des recommandations personnalisées, des offres promotionnelles ciblées et un support individualisé.

Avantages des chatbots pour les entreprises et les clients

L’adoption des chatbots par les entreprises présente de nombreux avantages :

  • Amélioration de la satisfaction client : les chatbots offrent une assistance immédiate et accessible, ce qui contribue à améliorer la satisfaction et la fidélité des clients.
  • Réduction des coûts : les chatbots automatisent des tâches répétitives, ce qui permet de réduire les coûts opérationnels liés au service client.
  • Augmentation des ventes : les chatbots peuvent guider les clients vers les produits qui les intéressent et les aider à finaliser leurs achats, ce qui peut entraîner une augmentation des ventes.
  • Collecte de données précieuses : les interactions avec les chatbots génèrent des données précieuses sur les préférences et les comportements des clients, qui peuvent être utilisées pour améliorer les produits, les services et l’expérience client globale.

Pour les clients, les chatbots offrent également des avantages considérables :

  • Accessibilité 24h/24 et 7j/7 : les chatbots sont disponibles à tout moment, ce qui permet aux clients d’obtenir de l’aide quand ils en ont besoin, quel que soit leur fuseau horaire.
  • Support instantané : les chatbots répondent aux questions et résolvent les problèmes rapidement, sans que les clients aient à attendre en ligne ou à passer par de longues procédures.
  • Expérience personnalisée : les chatbots offrent une expérience d’achat personnalisée, en tenant compte des préférences et des besoins individuels de chaque client.

Exemples concrets de chatbots révolutionnaires

De nombreuses entreprises ont déjà adopté les chatbots avec succès pour transformer leur service client.

Sephora utilise des chatbots pour offrir des conseils beauté personnalisés et des recommandations de produits à ses clients.

La SNCF utilise des chatbots pour répondre aux questions sur les horaires de train, les billets et les réservations.

Pizza Hut utilise des chatbots pour permettre aux clients de commander des pizzas en ligne et de suivre leur commande en temps réel.

Ces exemples illustrent la diversité des applications des chatbots dans le domaine de la relation client.

L’IA et les chatbots : vers une révolution durable du service client

Les chatbots, dopés à l’IA, ne sont qu’à leurs débuts, mais leur impact sur la relation client est déjà indéniable.

En offrant une assistance immédiate, personnalisée et accessible, ils améliorent la satisfaction des clients, réduisent les coûts pour les entreprises et stimulent les ventes.

Alors que l’IA continue d’évoluer, les chatbots deviendront encore plus sophistiqués, capables de comprendre des requêtes complexes, d’offrir des expériences émotionnellement intelligentes et même d’anticiper les besoins des clients.

Pour les entreprises qui souhaitent rester à la pointe du progrès et offrir une expérience client exceptionnelle, l’adoption des chatbots est une étape indispensable.

Ceux qui sauront saisir cette opportunité seront bien placés pour prospérer dans l’ère du numérique, où la relation client est au cœur de la réussite.

Continue Reading

Trending

Copyright © 2017 Zox News Theme. Theme by MVP Themes, powered by WordPress.